Projet SonoCloud First

Lancement du projet SonoFIRST

Le glioblastome (GBM) est une forme de cancer primitif du cerveau la plus fréquente et la plus agressive des tumeurs cérébrales. Le pronostic vital est actuellement très mauvais, avec une survie d’environ 15 mois avec les thérapies actuelles. Même avec des traitements intensifs associant la chirurgie, la radiothérapie et la chimiothérapie, le pronostic des patients atteints de gliome reste médiocre.

L’objectif de l’essai clinique de phase II, SonoFIRST, vise à améliorer la survie des patients atteints de glioblastome nouvellement diagnostiqués grâce au dispositif ultrasonore thérapeutique, le sonocloud-9 (SC9). Dans le cerveau la présence de la barrière hémato-encéphalique (BHE) limite l’assimilation des agents thérapeutiques. Pour faire face aux problèmes de passage de la BHE, le Professeur Alexandre Carpentier et ses équipes ont développé un dispositif médical à ultrasons (le SonoCloud). Cette technique hautement innovante permet de perméabiliser temporairement la BHE augmentant par cinq la délivrance de médicaments dans le cerveau. Le Sonocloud, dispositif à ultrasons pulsés de faibles intensités, développé par CarThera, est l’une des innovations majeures dans ce domaine comme le montrent les résultats encourageants obtenus lors d’études dans les GBM à la récidive (Carpentier et al., Science Trans Med, 2016 ; Idbaih et al. Clin Cancer Res, 2019).

SonoFIRST est le premier essai clinique européen avec le dispositif implanté chez des patients diagnostiqués d’un GBM de-novo, il est soutenu par le programme européen EIT Health avec une dotation de 2,9 millions d’euros. Sept « centres d’excellence » participent à cet essai :

-cinq sites en France : l’Hôpital de la Pitié-Salpêtrière (AP-HP) de Paris, le CHU d’Angers, l’Hôpital Pierre Wertheimer de Lyon, l’Hôpital Pellegrin de Bordeaux, l’hôpital de la Timone de Marseille

-un site en Belgique : Katholieke Universiteit Leuven

-un site en Suisse : le Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) de Lausanne

Dans chaque site les services cliniques experts de l’oncologie, la neuro-oncologie, la neuroradiologie, la neurochirurgie et l’histopathologie seront impliqués.

Le projet durera trois ans pendant lesquels il est prévu d’inclure 60 patients européens. Le recrutement de patients à l’Hôpital de la Pitié-Salpêtrière AP-HP débutera en septembre 2020. L’ouverture des six autres centres suivra et aura lieu à la fin de l’année 2020.

Le projet SonoFIRST est piloté par le Professeur Alexandre Carpentier, MD, PhD, neurochirurgien et chef du service de neurochirurgie de l’Hôpital de la Pitié-Salpêtrière Sorbonne-Université, en tant que directeur scientifique, et par le Professeur Ahmed Idbaih, MD, PhD, Neuro-oncologue dans le service de Neuro-Oncologie Neurologie 2 de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière Sorbonne-Université, en tant qu’investigateur coordonnateur. L’AP-HP (coordination et promotion) est l’un des quatre partenaires du consortium participant à ce projet avec Sorbonne-Université (valorisation), CarThera (production) et Katholieke Universiteit Leuven.

Le dispositif SC9 hautement novateur représente une perspective d’améliorer la survie des 160 000 patients atteint de tumeurs cérébrales par an en Europe et aux Etats-Unis et son application pourrait s’étendre à d’autres pathologies cérébrales.

Pour en savoir plus : https://carthera.eu/fr/sono-cloud-2/for-a-selective-brain-therapy/

 

 

L’EIT Health est un réseau d’innovateurs de premier plan dans le domaine de la santé, soutenu par l’Union européenne. Nous collaborons par-delà les frontières pour proposer de nouvelles solutions qui permettent aux citoyens européens de vivre plus longtemps et en meilleure santé. Alors que les Européens font face aux problèmes de l’augmentation des maladies chroniques et de la multi-morbidité, et cherchent à tirer parti des possibilités offertes par la technologie pour dépasser les approches conventionnelles en matière de traitement, de prévention et de modes de vie sains, nous avons besoin de leaders d’opinion, d’innovateurs et de moyens efficaces pour mettre sur le marché des solutions innovantes en matière de soins de santé. L’EIT Health répond à ces besoins. Nous mettons en relation tous les acteurs concernés du secteur de la santé par-delà les frontières européennes, en veillant à inclure tous les côtés du « triangle de la connaissance », afin que l’innovation puisse se produire à l’intersection de la recherche, de l’éducation et des entreprises, au profit des citoyens.

Pour plus d’informations, consultez le site : www.eithealth.eu